Séminaire du Professeur A.J. van der Schaft, de l’Université de Groningen

Un séminaire sera donné par le Professeur A.J. van der Schaft, de l’Université de Groningen , professeur invité au LAGEP ce jeudi 19 octobre 2017 à 14:00 en salle G111 .

Le titre et résumé de ce séminaire sont :
Title: Stabilization of optimal supply-demand values for power networks

Abstract: Key constraint in the control of power networks is supply-demand matching, where the total consumed power is equal to the total generated power. Optimization of the so-called social welfare function under the constraint of supply-demand matching leads to an optimal set-point for the operation of the power network. Continuous-time implementation of the primal-dual gradient algorithm converging to this optimal set-point defines a distributed dynamical controller for the physical power network. It will be shown that the optimal set-point is an asymptotically stable equilibrium of the resulting closed-loop system. Main idea in the proof is the port-Hamiltonian modeling of the physical network, as well as of the primal-dual gradient controller, leading to an insightful Lyapunov function.

Yacine Chitour du L2S donne un séminaire en salle Bordet au LAGEP à 14h00.

Ce jeudi, Yacine Chitour du L2S donne un séminaire en salle Bordet au LAGEP à 14h00.

Titre : Stabilité et stabilisation de systèmes commandés sujets à excitation persistente
Résumé : Dans cet exposé, on présentera quelques résultats récents sur la stabilisation de systèmes commandés sujets à excitation persistente en dimension finie et infinie.
Travail commun avec G. Mazanti et M. Sigalotti

Soutenance de thèse à huis-clos de Marion DUBALD: Développement de préparations ophtalmiques à base d’antibiotique pour le traitement d’infections locales

Après trois années de thèse de doctorat, Marion DUBALD a le plaisir de vous informer que sa soutenance de thèse aura lieu le mercredi 18 octobre à 14h00 en salle Jacques Bordet (Bâtiment CPE).

La soutenance se déroulant à huis-clos, il n’est malheureusement pas possible d’y assister.

Jury :

Pr. Chambin Odile Université de Dijon, Rapporteure
Dr. Pellequer Yann, Université de Besançon, Rapporteur
Dr. Skiba Mohamed, Université de Rouen, Rapporteur
Pr. Bolzinger Marie-Alexandrine, Université Lyon 1, Examinatrice
Pr. Fessi Hatem, Université Lyon 1, Directeur de thèse
Dr. Bourgeois Sandrine, Université Lyon 1,Co-encadrante de thèse
Dr. Andrieu Véronique, Université d’Aix Marseille, Invitée
Dr. Claret Martine, Laboratoire Horus Pharma, Invitée

Soutenance de thèse de Marc-Aurèle LAGACHE : Analyse de problèmes inverses et directs en théorie du contrôle

Marc-Aurèle Lagache a le plaisir de vous inviter à la répétition de sa soutenance de thèse jeudi prochain (05/10) à 15h45 en salle Bordet.
La soutenance aura lieu le jeudi 19 octobre à Toulon.

Le jury est composé de:

Hassan Hammouri – Président
Ugo Boscain – Rapporteur
Yacine Chitour – Rapporteur
Francesca Chittaro – Examinatrice
Elisabeth Murisasco – Examinatrice
Jean-Paul Gauthier – Directeur
Ulysse Serres – Co-directeur

Résumé :

Le contexte général de cette thèse est l’étude de problèmes inverses et directs en théorie du contrôle. Plus précisément, les trois problèmes étudiés sont les suivants.
Le premier est un problème de contrôle optimal (approche directe). Il s’agit de fournir la synthèse temps minimum du modèle cinématique d’un drone volant à altitude constante, de vitesse linéaire non nécessairement constante voulant rejoindre une trajectoire circulaire de rayon de courbure minimum.
Le deuxième problème concerne une approche inverse du contrôle optimal. Il s’agit d’élaborer des méthodes théoriques de reconstruction du critère optimisé dans un problème de contrôle optimal à partir d’un ensemble de solutions à ce problème, ainsi que caractériser les « bons » ensembles de trajectoires permettant la reconstruction du critère. Le contrôle optimal inverse connait un regain d’intérêt depuis une quinzaine d’années, en particulier dans l’étude des comportements moteurs humains. En effet, selon un paradigme largement accepté en neurophysiologie, parmi tous les mouvements possibles ceux effectivement réalisés sont solutions d’un processus d’optimisation.
Le troisième problème traite de stabilisation par retour de sortie. Nous analysons, à travers un exemple académique tiré du contrôle quantique, le problème de stabilisation par retour de sortie (à l’aide d’un observateur) lorsque le point où l’on souhaite stabiliser le système correspond à un contrôle qui rend le système inobservable. L’idée générale est de perturber le retour d’état stabilisant afin de garantir l’observabilité du système tout en stabilisant le système sur la cible. L’analyse de cet exemple académique nous permet dans un second temps de dégager une méthode générale pouvant s’appliquer à une classe de système beaucoup plus large.

« Du Doctorat à l’emploi »

L’Université de Lyon propose à la rubrique Doctorat, la mise en place d’un nouveau dispositif initié par le service des Études doctorales de l’Université de Lyon, avec l’expertise d’OPE (Objectif Pour l’Emploi), « Du Doctorat à l’emploi ».

Il se présente sous la forme d’un programme de six mois animé par des experts, pour un accompagnement des docteurs adapté à la recherche d’un emploi pérenne hors secteur académique. Ce parcours est basé sur une dynamique collective menée par des formateur·trices professionnel·les, et associée à un accompagnement personnalisé et adapté à leur profil.

Le programme du dispositif, avec les contacts à prendre se trouve sur

http://www.universite-lyon.fr/doctorat/l-universite-de-lyon-lance-un-nouveau-dispositif-du-doctorat-a-l-emploi–353353.kjsp?RH=PHD

et une Note de présentation ED-OPE 07-2017-1

Seminaire de Swann Marx (GIPSA Lab-LAGEP)

Jeudi 14 septembre à 14h00 en salle E302 du bâtiment CPE, Swann Marx (GIPSA Lab-LAGEP) va présenter son travail de thèse. Il soutiendra sa thèse le 20 septembre à Grenoble. Son travail porte principalement sur la stabilisation d’EDPs par commande saturée.

Voila le résumé de sa présentation.

ABSTRACT :
This thesis provides contributions in stabilization methods for nonlinear dynamical systems. In particular, it focuses on two main subjects: the analysis of infinite-dimensional systems subject to saturated inputs and the design of output feedback laws for either infinite-dimensional or finite-dimensional systems.

The presentation will focus on the first subject.

In the first part, we will introduce a more general class of saturations than the one known for finite-dimensional systems. When bounding a linear stabilizing feedback law with such nonlinearity, a well-posedness result together with an attractivity result will be stated for systems whose open-loop is defined by operators generating strongly continuous semigroup of contractions. The attractivity result will be proved by using the LaSalle’s Invariance Principle together with some compactness properties.

In the second part, a particular nonlinear partial differential equation is studied, namely the Korteweg-de Vries equation, that models long waves in water of relatively shallow depth. A control actuating on a small part of the channel will be considered. This control will be modified with two different types of saturations. The attractivity result will be proved by using Lyapunov argument and a contradiction argument. Finally, the results will be illustrated with some numerical simulations.

Deux professeurs, Prof. Yao Pengfei et Prof. Guo Baozhu, de l’académie des sciences de Chine, en visite au LAGEP

Nous accueillons deux professeurs, Prof. Yao Pengfei et Prof. Guo Baozhu, de l’académie des sciences de Chine, en visite au LAGEP. Nous avons programmé deux conférences données à partir de 13h30 à la salle F001 CPE le jeudi 29 juin 2017.

Voici les titres et les résumés des conférences :

13h30

Title : Why we need Riemannian Geometry for the Control of the Wave Equation with Variable Coefficient,
Pengfei YAO, Academy of Mathematics and Systems Science, Academia Sinica.

Abstract: I will present a brief comparison between several methods which have been used in the literature to show why Riemannian geometry is necessary for control of the wave equation with variable coefficients. The classical multipliers are generalized to a version of the Riemannian geometry setting with help of the Bochner technique to find out verifiable geometric assumptions for control of the wave equation with variable coefficients in space. Thus controllability/stabilization of the wave equation with variable coefficients comes down to an escape vector field for the Riemannian metric, given by the variable coefficients.

14h45
Title : A Nonlinear Extended Stated Observer Based on Switching Functions,
Bao-Zhu GUO, Academy of Mathematics and Systems Science, Academia Sinica.

Abstract: In the last two decades, there is a new emerging control technology called active disturbance rejection control (ADRC) proposed by Jingqing Han of the Chinese Academy of Sciences, which has been widely used in engineering control in many countries. Progress from a theoretical perspective was made only in last few years. In this talk, I will briefly introduce ADRC and focus on some recent results on extended state observers for nonlinear systems, a key part of ADRC. Numerical results are also presented to compare with other control methods.

Nous vous souhaitons nombreux à la demie journée thématique.

Journée Control@Lyon

A la communauté de l’automatique Lyonnaise,

Les 6 et 7 juillet prochain le « Workshop on incremental methods in control » est organisé par Control@Lyon.

Vous trouverez des informations relatives à cet événement sur :
https://sites.google.com/view/woimc/accueil

Un formulaire est à remplir pour y assister!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdQfkUjvoW9AhZDb40xklGd8t_vgU8eKHlWQmsiRh5om5Dr9A/viewform

Invités :
Fulvio Forni
Paolo Forni
Vincent Fromion
Ian Manchester
Laurent Praly
Björn Rüffer
Giovanni Russo
Ricardo Sanfelice
Cyrus Mostajeran
Nathan Van de Wouw

Venue and Local informations:

The workshop will take place in CPE Lyon, 3 rue victor Grignard, 69622 Villeurbanne.

Journées du LAGEP : 22 et 23 Juin 2017

Ces journées scientifiques sont un rendez-vous annuel incontournable au niveau du laboratoire. Elles sont l’occasion pour les doctorants de présenter leurs travaux de recherche (présentations orales et sessions posters) à l’ensemble du personnel du laboratoire et ses partenaires académiques et industriels. Elles auront lieu le 22 et 23 Juin 2017 au Petit-Amphi de CPE Lyon. Évènement à ne pas rater !

Programme scientifique ICI
Contacts :

    Isabelle Pitault (pitault@lagep.univ-lyon1.fr)
    Noureddine Lebaz (noureddine.lebaz@univ-lyon1.fr)

Le LAGEP est membre de l’institut Carnot depuis 2011.

Concours Logo LAGEP

Bonjour à tous,

Le mois dernier nous avons proposé à nos doctorants et post-doctorants de remasteurisé le logo du LAGEP.
Océane nous fait la proposition suivante :

Alors si vous aimez, votez pour!

Merci à Océane!